REjoignez matchy matchy sur les réseaux sociaux !

Comment la neurocosmétique révolutionne notre approche de la beauté et du bien-être

neurocosmétique matchy matchy communication beauté sciences

La Neurocosmétique, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit de l’association de la science et de la cosmétique. C’est une discipline qui étudie les interactions entre le cerveau, le système nerveux et les cosmétiques. Celle-ci cherche à comprendre comment les produits cosmétiques peuvent influencer les fonctions cérébrales et nerveuses, et comment ces influences peuvent affecter la perception de la beauté et du bien-être émotionnel.

Le domaine de la neurocosmétique est sans doute aujourd’hui l’un des plus forts potentiels dans le monde de la beauté, car il tend à faire connaître, à comprendre et à expliquer l’ensemble des interactions et connexions que nous pouvons avoir entre notre peau et notre cerveau. 

Quand la science rencontre la cosmétique

 Les neurosciences aident à comprendre comment les consommateurs ressentent et réagissent aux sensations provoquées par les produits cosmétiques, tels que la texture d’une crème, l’odeur d’un parfum, ou la sensation d’une lotion sur la peau.

Les chercheurs en neurocosmétique examinent comment certains ingrédients cosmétiques peuvent interagir avec les récepteurs sensoriels de la peau, envoyer des signaux au cerveau et potentiellement influencer sur les émotions, le stress ou même la confiance en soi. 

Arnaud Aubert, professeur à l’Université de Tours, décrypte que “ L’émotion positive va à son tour induire des représentations de soi plus positives, comme l’estime de soi ou la confiance en soi, et va finalement entraîner un changement dans les comportements sociaux.”

Certains produits cosmétiques sont formulés avec des ingrédients qui prétendent avoir des effets apaisants sur la peau et l’esprit. En effet, le parfum est un modulateur émotionnel capable d’influencer de manière significative la façon dont sont perçus certains traits de la personnalité. À noter que la fleur d’oranger est souvent utilisée dans les crèmes pour ses propriétés anti-dépressives. Et si la lavande est réputée comme apaisante, les agrumes eux, sont synonyme de fraîcheur et de bonne humeur.

Femme application masque, bonheur

Comprenons donc qu’une crème, un parfum ou un produit de maquillage offrira à la fois un bénéfice cutané et bien être, comme l’apaisement, l’anti-stress et l’énergie, selon la neuroscience. 

Les avancées de la neurocosmétique

Les entreprises cosmétiques utilisent les découvertes des neurosciences pour créer des expériences sensorielles uniques. 

 

Les textures, les arômes et les couleurs des produits sont soigneusement conçus pour stimuler des réponses sensorielles positives. De plus en plus de marques de cosmétique utilisent des senteurs bien spécifiques, afin de réveiller chez nous un sentiment de plaisir. 


Des travaux de recherches élaborent des produits stimulant directement la communication entre le système nerveux et la peau afin d’atteindre le cerveau.



Le protocole de validation en laboratoire (qui peut porter sur différents aspects : la texture, le parfum, le packaging ou l’ensemble du produit fini ; le résultat observé à la découverte du produit comme après un ou plusieurs mois d’utilisation, etc.) repose sur une série de méthodes d’analyse, car l’émotion est un phénomène complexe, qu’il convient de bien décortiquer pour en cerner toutes les composantes.

Il y a 3 méthodes:

La première est subjective : c’est la façon dont le ressenti est verbalisé au premier contact avec le cosmétique et qui est inhérent au vécu de chacun.

– La deuxième est comportementale et s’applique aux émotions exprimées de façon non verbale.

– La troisième est d’ordre physiologique, elle met en jeu la température cutanée, l’activité cardiaque, respiratoire et électrodermale. “

 Dès qu’une émotion jaillit, ces trois constituantes s’activent.”  indique Francis Vial, président d’Emospin, un laboratoire spécialisé dans la mesure de l’émotion.

Quelques exemples dans l'industrie cosmétique

La marque I.D. Swiss Botanicals a sorti une nouvelle gamme de soins de beauté à partir d’ingrédients végétaux et avec des propriétés neuro-actives. 

Comme ici avec ce sérum poudre à mélanger à sa crème de jour quotidienne. 

 

 

© Premium Beauty News
© Dr Renaud

Pionnier de la neurocosmétique, la marque Dr Renaud a joint ce mouvement depuis plusieurs années.

Grâce à une approche scientifique avancée, leurs produits combinent efficacement les bienfaits des ingrédients naturels avec les dernières découvertes en neuroscience. 

La physiologie nerveuse de la peau, très complexe, est encore loin d’avoir livré tous ses secrets à la neurocosmétique. La peau ne contiendrait pas moins de 800 000 neurones, 11 mètres de nerfs et environ 200 récepteurs sensoriels par cm². Le potentiel de la peau pour des applications en neurosciences, et en neurocosmétique, ouvre un vaste champ d’applications possibles.

De plus, des recherches ont montré que les personnes ayant une approche positive du vieillissement vivent en moyenne 7 ans et demi de plus que celles dont la perception en est négative. 


L’intersection entre la cosmétique et les neurosciences ouvre de nouvelles perspectives passionnantes dans le domaine de la beauté.

En comprenant mieux le lien entre l’esprit et la peau, les entreprises cosmétiques peuvent créer des produits plus efficaces et axés sur le bien-être global. Cette approche holistique promet de transformer notre façon de prendre soin de nous, en intégrant harmonieusement la santé mentale et physique.

L’essor de la beauté holistique offre ainsi une vision prometteuse pour l’avenir de l’industrie cosmétique, où le bien-être de l’individu est au cœur de chaque produit et de chaque soin.

 

Partager

Tu devrais également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *